Master Sciences Infirmières

Admission

Elle se fait sur étude de dossier. Cette formation est offerte exclusivement aux infirmier(e)s ou sages-femmes qui ont :

  • une Licence en Sciences de la Santé, option Sciences Infirmières ;
  • deux années d’expériences professionnelles en prestation de soins de santé.

Compétences

Les infirmier(e)s titulaires d’un Master en Sciences Infirmières sont à aptes à :

  • Évaluer une situation de soins chez l’individu, la famille ou la collectivité,
  • Prescrire des interventions et en évaluer les résultats,
  • Promouvoir au sein des équipes de travail ou des formations sanitaires une pratique infirmière basée sur les résultats probants de la recherche ;
  • Assurer un leadership au sein des équipes de soins dans le domaine de la prestation de soins de qualité dans un champ de pratique avancée en sciences infirmières ;
  • Développer, implanter ou évaluer un projet clinique de soins ou une intervention de santé novatrice dans un contexte d’interdisciplinarité ;
  • Manager un service de soins infirmiers ou une unité de formation ;
  • Dispenser des enseignements théoriques et pratiques au premier cycle dans les institutions de formation en santé ;
  • Concevoir des projets de recherche et les réaliser ;
  • Élaborer dans un contexte d’interdisciplinarité une politique ou une philosophie de soin et l’opérationnaliser.

Débouché

Au terme de sa formation à l’ESS/UCAC, le professionnel titulaire d’un Master en Sciences infirmières peut aspirer aux fonctions de :

  • Infirmiers de pratique avancée ;
  • Enseignant au premier cycle dans les institutions universitaires de formation en santé ;
  • Responsable d’un service de soins infirmiers ;
  • Assistant de recherche dans les institutions universitaires, les hôpitaux de références ou diverses autres organisations.

De plus, il pourra poursuivre une formation de 3e cycle à l’ESS/UCAC ou dans d’autres institutions universitaires offrant des formations doctorales en sciences de la santé ou sciences humaines.

Enseignements

Il s’agit d’une formation par alternance dans sa forme intégrative qui favorise l’articulation théorico-pratique. Elle conjugue deux pôles de formation : en institut et en stage sur le terrain professionnel. L’accent est mis sur l’appropriation des savoirs et techniques, le questionnement sur les problématiques professionnelles, l’évaluation et confrontation des modèles théoriques et pratiques, la pratique basée sur les données probantes, le développement ou l’adaptation de programmes de santé novateurs, l’humanisation des soins.

Les enseignements sont répartis en quatre semestre de 30 crédits chacun, soit une durée totale de deux ans. Ils sont dispensés par des professionnels ou des universitaires qualifiés provenant de divers pays (Cameroun, Canada, France, etc.). L’étudiant est au centre de sa formation. Il est pleinement sollicité pendant les cours théoriques, les séminaires, les ateliers et stage.

Le mode d’évaluation privilégié est celui des travaux individuels et de groupes, des exposés et des mises en situation professionnelle. La fin de la formation est sanctionnée par la soutenance publique d’un mémoire de master.