Licence Sciences Infirmières (parcours classique)

Objectif

L’objectif est de former des professionnels infirmiers compétents qui intègrent dans leurs pratiques la culture scientifique et l’humanisme chrétien en vue d’une prestation de soins de qualité, dans nos sociétés en général et dans le monde de la souffrance et de la maladie en particulier.

Admission

Concours d’entrée organisé par l’ESS/UCAC en deux sessions (juillet et septembre).

Être titulaire :

  • Baccalauréat de l’enseignement général ou Baccalauréat Économie sociale et familiale ou GCE AL ou diplôme équivalent, pour la 1ère année Licence.
  • Baccalauréat de l’enseignement général ou Baccalauréat Économie sociale et familiale ou GCE AL + diplôme d’État pour la Licence spéciale.
  • Évaluer une situation clinique et poser un diagnostic (infirmier, médical) ;
  • Concevoir, organiser et assurer les prestations de soins ;
  • Promouvoir la santé, prévenir les maladies, favoriser la réadaptation chez les individus, les familles et les collectivités ;
  • Organiser les services de soins et gérer efficacement les ressources y afférentes ;
  • Animer les actions de formation ;
  • Améliorer la qualité des soins par une démarche de recherche.
  • Prestataire de soins aux individus, familles, communautés, au sein des établissements de santé, établissements scolaires, entreprises et organisations humanitaires ;
  • Gestionnaire des unités de soins dans les hôpitaux, centre de santé et organisations humanitaires ;
  • Enseigner dans les écoles de formation de base en soins infirmiers.

Les titulaires d’un DSEP, BTS, HND, et autres peuvent être admis en cycle licence sur étude des dossiers.

Compétences

Les études conduisant à l’obtention de la Licence en Sciences Infirmières visent à former des professionnels de santé apte à :

Débouchés

À la fin de son cursus, le professionnel licencié en Sciences Infirmières formé à l’ESS/UCAC peut aspirer aux fonctions de :

De plus, il pourra poursuivre une formation de 2nd cycle à l’ESS/UCAC en Master Sciences infirmières, Master Anesthésie et Réanimation, Master en Santé de la Reproduction, Master en Santé Publique, Master en Gestion Hospitalière et Sanitaire, etc.

Enseignements

Il s’agit d’une formation par alternance dans sa forme intégrative qui favorise l’articulation théorico-pratique. Elle conjugue deux pôles de formation : en institut et en stage sur le terrain professionnel. L’accent est mis sur l’appropriation des savoirs et techniques, le questionnement sur les problématiques professionnelles, l’évaluation et confrontation des modèles théoriques et pratiques. Les étudiants effectuent au cours de leur formation une douzaine de stages clinique d’une durée de 4 à 6 semaines chacun et un stage de gestion d’une unité de soins.

La participation de l’étudiant est pleinement sollicitée pendant les cours théoriques et pratiques. Un travail de recherche personnel est exigé pour tout enseignement ainsi que les travaux de groupes.

La formation est repartie en unités d’enseignements s’intégrant dans le système de crédit (180 crédits), organisée en 6 semestres, soit 3 ans pour la licence et 2 semestres pour la licence spéciale. Les enseignements portent entre autres sur l’anatomie, les sciences de la biologie clinique, les pathologies, les sciences infirmières, les sciences humaines, la santé publique, la gestion, la pédagogie, l’évaluation, la recherche, etc. Les évaluations sont réalisées sous forme de contrôles continus et examens finaux, écrits et/ou oraux. La fin de la formation est sanctionnée par une soutenance publique d’un travail de recherche.

Le corps enseignant est constitué de professionnels qualifiés et titulaires au moins d’un Master (infirmiers, médecin, pédagogues, psychologues, anthropologues, sociologues, juristes, gestionnaires, …).